NOTRE HISTOIRE

5ème génération de liquoriste

L'histoire commence en 1872 alors que Louis Monna fonde une maison éponyme spécialisée dans la fabrication de vins et spiritueux dans l'Hérault, en France. Vers 1925, son fils Émile fonde la distillerie Source la Monnaguette qui fabrique alcools et limonades, alors que sa soeur Louise reprend l'entreprise familiale avec son mari, et poursuit sa mission sous le nom Pin-Monna Successeur.

Fier de cet héritage, Émile Monna fils prend les voiles pour Québec, où il enseigne les rudiments du métier à ses enfants, dont Bernard, fondateur de la maison Cassis Monna & Filles. 5ème génération de liquoriste, Catherine et Anne assurent aujourd'hui la pérennité du domaine.

Bernard Monna s’installe à l’Île d’Orléans


Natif du Sud de la France et liquoriste de quatrième génération, Bernard Monna est le premier producteur de vins et de crème de cassis au Québec. Vers le début des années 1970, il s'installe sur l'Île d'Orléans où il prendra racine. L'emplacement bénéficie d'un microclimat idéal pour la culture du cassis : un sol humide et bien drainé, protégé des gelées printanières grâce à la proximité du fleuve. Le domaine, dont la superficie où est cultivé le cassis se déploie actuellement sur 16 hectares et qui pourrait bientôt s'étendre davantage, produit plus de 40,000 bouteilles par année. Héritier d'une longue tradition familiale, Bernard Monna transmet aujourd'hui son savoir-faire à ses deux filles, Catherine et Anne, qui assurent la relève.

Le cassis


Le cassis, qu'on appelle aussi au Québec la gadelle noire, est un petit fruit de couleur noir violacé et aux arômes remarquables. Les premiers colons européens en auraient apporté avec eux en Amérique. À cette époque, il était déjà apprécié pour ses vertus médicinales. On sait maintenant que le cassis déborde de vitamine C, est antioxydant, anti-inflammatoire et contient des polyphénols aux nombreuses vertus, dont le renforcement du système immunitaire.

La maison Cassis Monna & Flles cultive plusieurs variétés de cassis, dont le Titania et le Ben Lomond, qui possèdent un arôme prononcé, contiennent beaucoup de jus et résistent bien aux maladies. Le cassis est bien adapté à la rigueur des hivers québécois. La récolte, qui s'étend sur environ deux semaines, s'effectue au début du mois d'août, alors que le fruit est gorgé de saveur.

Une relève dynamique


Catherine et Anne Monna assurent la relève de leur père, Bernard, depuis près de quinze ans. Ayant fait leurs preuves à la barre de la charmante Monnaguette, elles mènent aujourd'hui l'entreprise et son expansion de manière créative et visionnaire.

Il faut dire qu'Anne a passé le plus clair de ses étés de jeunesse à vendre de la Crème de cassis aux passants dans un petit kiosque de fortune aux abords du chemin Royal. Il était donc tout naturel qu'elle se joigne à Catherine suite à la création du restaurant, en 2001.

PRIX ET DISTINCTIONS